Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/www/wiki.typemoon.fr/config/ecran_securite.php on line 259
Association des Mages - TYPE-MOON France

Accueil > World Material > Organisations > Association des Mages > Association des Mages

Association des Mages

lundi 21 mai 2012, par Yokathaking

Association des Mages (魔術協会, Majutsu Kyoukai, Mage’s Association) :

L’Association des Mages est un organisme international autarcique, principalement présent en Occident ainsi qu’au Proche-Orient qui a pour but de contrôler, dissimuler et développer l’Art des Mages.

Rôle

L’Association des Mages est un organisme international autarcique, principalement présent en Occident ainsi qu’au Proche-Orient qui a pour but de contrôler, dissimuler et développer l’Art des Mages. Elle a été créée durant le Moyen-âge par ceux prédisant la chute de la thaumaturgie qui ont alors décidé de s’éloigner de la société et d’en faire un secret connu uniquement de quelques rares personnes. Elle possède énormément d’instituts de recherche et de laboratoire qui ont pour but d’améliorer et perfectionner la thaumaturgie ainsi que de passer les connaissances aux générations futures. Bien que sa ligne de conduite soit centrée sur la recherche, l’Association cherche aussi à développer sa force militaire pour pouvoir se défendre face à l’Eglise ou autres groupement de personnes ne voyant pas d’un très bon œil que l’homme intervienne dans un domaine qui n’est pas le sien.

L’Association a aussi pour rôle d’imposer puis faire respecter les différentes pratiques thaumaturgiques mais tant que la règle principale est respectée, c’est-à-dire la non-révélation de l’existence de mages aux gens normaux, elle n’ira en rien s’occuper des actions de ses membres, quand bien même ceux-ci pourraient commettre les plus horribles des crimes. Elle a aussi bannie entièrement toute utilisation de Reality Marble mais la raison a été perdue au fil des années.

Fonctionnement interne

L’Association des Mages est divisée en trois branches principales, appelées les Trois Grandes Branches, que sont la Tour de l’Horloge, l’Institut Atlas et la Mer Errante. Depuis qu’il a été décidé que la Tour de l’Horloge serait le siège de l’Association, les trois branches ont commencé à s’éloigner de plus en plus les une des autres.

Pour classer les membres de l’Association, il existe différents systèmes mais deux sont particulièrement représentatifs.

Le premier est un système à 7 rangs et chaque personne étant membre de l’Association en possède un. Sauf cas exceptionnel, lorsqu’un nouvel arrivant s’inscrit, il sera au 7e rang qui est le plus bas possible et progressera au fur et à mesure dans les rangs et un mage qui n’a pas de pouvoir particulier mais qui a atteint un certain niveau sera en général autour du 4e rang. A partir du 3e ou 2e rang, le mage reçoit ensuite le titre de Maître (sans aucun rapport avec le nom pour désigner les mages durant la Guerre du Grail) et possède presque forcément un pouvoir exceptionnel. Finalement, les mages qui atteignent le premier rang sont désignés sous le titre de Grand.

Le deuxième système est celui des Couleurs (色の階位, Iro no Kaii, Lit. Rang en couleur) qui est, contrairement au système des rangs, uniquement utilisé pour les mages possédant un pouvoir hors du commun. Les pouvoirs les plus rares et les plus puissants reçoivent une des trois couleurs primaires, c’est-à-dire rouge, jaune, ou bleu, et plus le pouvoir est quelconque, moins la couleur sera pure. Il n’y aucune règle disant qu’une couleur n’est associé qu’à un seul mage et l’Association n’hésitera en rien à donner une couleur si elle juge que le mage est en digne. Il existe aussi un système basé sur les Nobles Couleurs mais qui est presqu’exclusivement utilisé pour les Yeux Mystiques.

En temps normal, un mage peut quitter l’Association quand il le souhaite sans la moindre difficulté mais très peu de mages ne le font en pratique car il est impossible de retrouver par soi même l’apport financier et théorique apporté par celle-ci et les mages choisissent donc de rester dans l’Association et de passer la majeure partie de leur vie à rechercher sur la thaumaturgie et la Magie.

Pour autant, l’Association est en permanence secoué par des conflits internes, chacun essayant de récupérer plus de budget et de pouvoir, essayant pour ce faire des détruire les factions « ennemies ». Ce qui a pour conséquence que, malgré le côté universitaire du lieu, très peu de connaissances sont en fait partagées entre les mages pour garder leur avantage sur les autres.

Relations extérieures

Lors de ses premiers siècles, les conflits avec l’Église était incessant et destructeurs des deux côtés ce qui les a poussés, il y a environ un siècle et demi de cela, à signer un pacte de non-agression. Cela ne les empêche pas de se regarder comme des chiens de faïence et ne stoppe pas la présence de quelques conflits très locaux mais qui ne sont jamais reportés.

Atlas par contre a ses propres relations avec le monde extérieur et n’a, par exemple, jamais été en réelle opposition avec l’Eglise, leur prêtant même certains membres. Par contre, ils sont en très mauvais termes avec les mages vivant en Extrême-Orient et les deux partis sont en train de chercher un terrain d’entente pour adopter une attitude plus neutre entre eux.

Tour de l’Horloge

La Tour de l’Horloge (時計塔, Tokei Tou, Clock Tower) est la dernière des Trois Grandes Branches à avoir été créé et elle était originellement uniquement constituée de mages qui s’était fait bannir des deux autres et qui ont cherché un lieu où ils pouvaient continuer d’étudier. Elle est pourtant à l’heure actuelle, le siège ainsi que la branche la plus importante de l’Association. Les ateliers de ses membres sont principalement situés au fond et dans les sous-sols du British Museum et, dans la partie la plus souterraine du musée, surnommée le Fond du Pont, l’Association enferme les plus dangereux parmi ceux ayant reçu une Désignation de Scellée. Il est aussi dit que Gazamy (ガザミィ), surnommé le Revenant Maléfique (悪霊, Akuryou, Evil Spook), est, quant à lui, emprisonné au plus bas niveau de la Tour de Londres car il est trop dangereux de le laisser en contact avec d’autres mages. Il existe aussi des annexes situées en périphérie de Londres tel que la Résidence Universitaire de Norwich qui sert de lieu de vie pour de nombreux jeunes mages et qui a du être presqu’intégralement reconstruite après la première rencontre entre Tohsaka Rin et Luviagelita Edelfelt. La réceptionniste Octavia Leyland raconte d’ailleurs que le résultat de leur combat est le pire incident auquel elle ait assisté. Il semblerait par contre que des fantômes errent dans les couloir du British Museum et une des tâches des premières années est de s’en débarrasser.

Avant d’y mettre les pieds, beaucoup de mages s’imaginent que c’est un lieu accueillant et chaleureux mais dans les faits, la Tour de l’Horloge n’est que guerre interne et conflits de pouvoirs. Rin a raconté que le test pour être admis à l’intérieur n’est qu’une farce et le seul objectif des participants est de se faire bien voir par les membres les plus importants. A l’heure actuelle et depuis presque sa création, la Tour de l’Horloge est contrôlée par les Lords (ロード), une élite pseudo-aristocratique qui possède un grand pouvoir politique au sein de l’Association et qui vont sponsoriser les mages les plus talentueux pour accroitre encore un peu plus leur pouvoir. C’est aussi un lieu avec beaucoup de discriminations et les Exécutants ainsi que les asiatiques sont méprisés par les autres membres, ce qui pousse beaucoup de ces derniers a ne même pas faire partie de l’Association. De plus, à cause d’idées préconçues, l’étude des runes et de l’Art des Malédictions sont très mal vus et cette dernière matière n’est même absolument pas étudiée.

Le directeur de Tour de l’Horloge est le même depuis sa création et il est dit qu’il a plus de 2000 ans d’âge, poussant les membres à conclure qu’il ne doit pas être tout à fait humain. Son vice-directeur actuel est Barthomeloi Lorelei, héritière de la réputée famille Barthomeloi, et elle est connue sous le titre de Reine de la Tour de l’Horloge. Pour intégrer la Tour de l’Horloge, il faut normalement passer un test mais il est possible d’être admis directement soit sur lettre de recommandation, soit en étant l’héritier d’une lignée célèbre. Ces individus particuliers possèdent en plus des droits spéciaux comme un chambre individuelle et la possibilité d’apporter jusqu’à deux apprentis. Les apprentis n’auront pas de frais à payer et peuvent aussi éviter l’examen mais ils ne seront pas considérés comme des membres de l’Association.

C’est la Tour de l’Horloge qui s’occupe de tout ce qui est relatif à la Magie. C’est elle qui va définir quelles Vraies Magies méritent encore le titre et dès que l’une d’entre elles est reproduisible par la technologie actuelle, elle sera immédiatement reléguée au rang de thaumaturgie. De plus, étant responsable des brevets en rapport avec la Magie, elle va verser chaque mois des royalties aux familles qui sont en rapport avec celle-ci, c’est-à-dire à l’heure actuelle les Aozaki, les Einzbern et les Tohsaka.

Les mages de la Tour de l’Horloge se plaisent à dire qu’il n’y a que trois désastres possibles dans l’Association que sont une Désignation de Scellée, les Exécutants ou Gazamy.

Les départements connus de la Tour de l’Horloge sont :

Le Département de Minéralogie (鉱石, Kouseki, Mineralogy) qui étudie les propriétés mystiques des cristaux et duquel font partie Rin et Luvia.

Le Département d’Evocation Spirituelle (降霊術, Koureijutsu, Spiritual Evocation, Lit. Nécromancie) aussi connu sous le nom d’Eulyphis et qui étudie l’invocation des être spirituels. Le pouvoir de Merem Solomon de créer ses Grandes Bêtes Démoniaques pourrait être étudié dans ce département.

Le Département d’Invocation Spirituel (霊媒術, Reibaijutsu, Spiritual Invocation, Lit. Chirurgie Psychique) qui étudie la thaumaturgie fonctionnant au travers d’un medium spirituel tels que la chirurgie ou la possession spirituelle.

Le Département de Recherche Universelle ( ?, ?, Universal Research) qui étudie de manière générale tout ce qui a trait aux questions mondiales et historiques. C’est ici que Cornelius Alba, Araya Souren et Aozaki Touko se sont rencontrés.

Institut Atlas

L’Institut Atlas (アトラス院, Atlas In, Atlas Institute), aussi connu sous le nom de Puit Géant (巨人の穴倉, Kyojin no Anakura, Giant Pit), est situé quelque part dans les montagnes égyptiennes. C’est un institut qui se centre sur la recherche et le développement de l’Alchimie (錬金術, Renkinjutsu, Alchemy) mais dont les membres ont abandonné la conception historique du terme et sont maintenant plus intéressés par la découverte des secrets de l’univers, ce qui fait qu’ils sont mal vus par l’Association de Prague. C’est aussi la branche la plus indépendante de l’Association des Mages et ils ont leur propre comportement avec l’Eglise et les autres groupes de mages, ce qui fait qu’ils sont mal vus par la Tour de l’Horloge. Ils s’entendent depuis bien longtemps très mal avec les mages d’Extrême-Orient et sont actuellement en train de chercher un terrain d’entente. Par contre, dû à leur générale absence de Circuits Magiques, la grande majorité des membres sont incapables d’effectuer de la thaumaturgie.

Les membres d’Atlas utilisent une méthode de prédiction basée sur le Démon de Laplace et, après que leur premier directeur, Zepia Eltman Oberon a prédit la fin du monde, les alchimistes d’Atlas se sont entièrement consacrés à la création de moyen permettant d’éviter celle-ci. Ils ont réussi à créer sept méthodes pour empêcher celle-ci, maintenant connues sous le nom des Sept Grandes Armes (七大兵器, Nana Dai Heiki, Seven Great Weapons). Cependant, ils se sont très vite rendus compte que tout ce qui est potentiellement capable d’éviter la destruction du monde peut aussi effectuer d’incroyables dommages et ont alors édicté une règle qui oblige tout ce qui est crée à Atlas d’être stocké puis éventuellement détruit à Atlas. L’Association de Prague a d’ailleurs un proverbe disant « Ne touche pas au sceau d’Atlas à moins que tu ne veuilles détruire sept fois le monde ».

Etant en partie indépendante de l’Association, Atlas a plusieurs coutumes considérées comme inhabituelles et l’une d’entre elles a été de prêter ses alchimistes à divers autres organismes tels que l’Église. Le processus impliquait que l’autre organisation devait posséder l’un des sept contrats autrefois édités par Atlas et l’une des préoccupations de cette dernière à l’heure actuelle est justement de récupérer ces contrats. Une autre coutume est le changement du nom des directeurs qui, tant qu’ils officient à Atlas, doivent alors porter le nom Atlasia.

Les seuls membres connus sont Kurogiri Satsuki mais ce dernier est maintenant mort et Sion Eltnam Atlasia, actuellement vice-directeur. Par extension, étant une création de Poussière d’Osiris, Hermes Silis Atlasia (ヘルメス・シリス・アトラシア), dont l’attribut est Futur, fait parti d’Atlas.

Mer Errante

La Mer Errante (彷徨海, Houkou Umi, Sea of Estray) est la dernière des Trois Grandes Branches, aussi connu sous le nom de Tombeau Errant ( ?, ?, The Wandering Tomb), est un fait un conglomérat de petites organisations qui sont répartis un peu partout en Europe. La base de Mer Errante, surnommée le Cercueil de Pierre Mouvant (移動石柩, Idou Seki Hitsugi, Moving Stone Coffin), est situé en Europe du Nord et est une chaine de montagnes mouvante. En temps normal, elle se déplace sur la mer mais il lui arrive aussi de se mouvoir sur terre. Les membres étant situés là bas s’intéressent particulièrement aux altérations corporelles mais le contenu exact de leurs recherches est inconnu de tous. Mer Errante est souvent considérée comme l’Association des Mages originelle et c’est son alliance avec Atlas qui a permis véritablement à l’Association de gagner en importance. Nrvnqsr Chaos fut membre de la Mer Errante avant de devenir l’un des 27 Ancêtres des Apôtres de la Mort.

Les institutions connues sont :

L’Association de Prague (プラハの協会, Prague no Kyoukai, Prague Association) qui est un groupe de mages spécialisé dans l’Alchimie mais conformément à la conception historique de celle-ci et ils sont par conséquent en très mauvais termes avec Atlas.

L’Abbaye de Sponheim ( ?, ?, Sponheim Abbey) est une institution qui travaille en collaboration avec la Tour de l’Horloge. Cornelius Alba aurait dû en devenir directeur mais il a préféré partir au Japon et sa mort les a forcés à trouver un remplacent.

La Société de Thule (?, ?, Thule Society), un groupe spécialisé dans l’étude des runes et qui possède les écritures runiques originelles.

Les seuls membres connus sont Fabro Rowan, maintenant connu sous le nom de Nero Chaos, mais il a été banni après sa transformation en Ancêtre, Cornelius Alba mais il a été tué par Aozaki Touko et le Tueur de Joyaux (宝石殺し, Hoseki Koroshi, Jewel Killer), un mage dont l’attribut est Arrêt.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.