Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/www/wiki.typemoon.fr/config/ecran_securite.php on line 259
Berserker (Fate/Zero) - TYPE-MOON France

Accueil > Work material > Fate/ > Personnages de Fate/ > Servant > Berserker (Fate/Zero)

Berserker (Fate/Zero)

dimanche 10 février 2013, par Yokathaking, Yunis

Berserker est le Servant de classe Berserker invoqué par Matou Kariya au cours de la Quatrième Guerre du Graal. Sa véritable identité est Lancelot du Lac.

Identité

Lancelot est le fils du roi Ban de Bénoïc et de la reine Élaine d’Armorique, il est par ailleurs un descendant de Joseph d’Arimathie, le personnage biblique ayant recueilli le sang du Christ dans le Saint Graal et qui l’a apporté en terre bretonne. Son nom de baptême était Galaad, qui deviendra par suite le nom de son fils.
Âgé d’à peine quelques mois et après le décès de son père aux côtés d’Altria, il est enlevé par la fée Viviane (la Dame du Lac) qui l’élève et fait de lui le chevalier parfait. La légende veut qu’il soit sorti du lac (la demeure de Viviane) sous les yeux du roi, ce qui lui valut son surnom.

Lancelot, plus connu sous le nom de Lancelot du Lac est l’un des Chevaliers de la Table Ronde. Il est le plus loyal de ceux-ci ainsi que l’un des rares à être considéré par Altria comme un ami. De ce fait, il a connaissance du véritable sexe du roi ainsi que de la nature véritable et des propriétés d’Excalibur qui est sœur de sa propre lame Arondie.

Sa chute s’amorce alors qu’il tombe amoureux de la Reine Guenièvre. Bien que le roi soit de sexe féminin, ils furent mariés afin de maintenir l’image de la famille royale aux yeux du royaume et préserver le secret du roi. Guenièvre dû ainsi sacrifier sa vie en tant que femme afin d’assurer la paix du royaume.

Peu après que Lancelot et Guenièvre commencèrent à se voir, le chevalier considéra fuir Camelot avec elle mais sa loyauté et son sens du devoir l’en empêcha. Lorsque leur liaison fut révélée au grand jour par les ennemis politiques du roi, on ordonna l’exécution de la reine Guenièvre. A cette nouvelle, Lancelot n’eut plus le choix et, dans sa tentative de sauvetage, il tua les chevaliers Gareth et Gaheris, les deux frères de Gauvain et neveux d’Altria.

Lancelot, alors considéré comme le chevalier parfait, Guenièvre, Reine ayant trahie son Roi et cause de la trahison de Lancelot, et Altria, Roi blâmé pour le comportement de son chevalier, souffrirent tous trois amèrement de cette tragédie.
Quand bien même Altria pardonna à son ami, Gauvain ne put pardonner Lancelot pour sa trahison et la mort de ses frères.

Sa déloyauté détruisit définitivement l’équilibre de la Table Ronde et mis le feu aux poudres, plongeant le royaume dans la guerre civile et le carnage et le brisant à jamais.
Bien que banni, Lancelot voulu malgré tout prendre part à la bataille finale sur la colline de Camlann aux côtés de son roi mais Gauvain refusa catégoriquement. Beaucoup considèrent que l’absence de Lancelot fut l’une des raisons de la défaite de l’armée.

Personnalité

Durant sa vie, il fut un chevalier loyal, partageant le même désir d’unification et de défense contre l’envahisseur que son roi. Durant sa liaison avec Guenièvre, ils se blâmèrent durement de leur trahison à l’égard de la personne qu’ils estimaient le plus, mais ne purent lutter contre le véritable amour.
Lancelot nourrit une extrême loyauté à l’égard d’Altria, son sentiment de culpabilité venant ironiquement du refus du roi de le blâmer ou de le punir pour ses actions. Il avouera par la suite que c’est la raison pour laquelle il lui était impossible d’expier ses pêchés. Au comble du désespoir, Lancelot entame une lente descente vers la folie dans sa quête d’absolution.

En tant que Berserker, son esprit est sous l’influence de l’Amélioration Folle qui limite ses facultés intellectuelles ce qui ne l’empêche pas de reconnaître son roi et de l’attaquer en priorité. Sa haine prend sa source dans son incapacité à sauver Guenièvre, sa trahison envers son roi bien-aimé et son image de traître infâme. Il est également capable de comprendre quand Lancer reçoit l’ordre de lui prêter main forte et ne l’attaque pas. Il faut cependant noter que Lancelot a choisi lui-même de subir l’Amélioration Folle dans le but de pouvoir attaquer Altria sans hésitation.

La véritable identité de Berserker n’est révélée que très tard dans l’histoire de Fate/Zero. On la découvre au cours de son combat final contre Saber, jusque-là il est simplement appelé Le Chevalier Noir, Le Chien Fou par Gilgamesh ou Noirot par Rider.

Développement

L’armure de Berserker a été dessinée par Koyama Hirokazu. Il avait pour instructions de donner à Berserker l’apparence d’un héros sombre portant un « seau avec des trous pour les yeux » en guise de heaume. Il lui donne une apparence chargée en assemblant entre autres plusieurs éléments de l’armure de Saber tel un patchwork. Seul le design du heaume n’a pas changé par rapport aux premières esquisses et bien que sa silhouette soit fine, on conserve l’image d’une lourde armure. Parmi les brouillons, certain casques comportaient des fentes plus semblable à des yeux.
Sa première impression du personnage était celle d’un héros qui, malgré son aspect râblé et faible possédait une incroyable puissance et une grande vitesse. Le motif au dos de l’armure ne fut ajouté que dans la phase finale mais s’intègre pourtant très bien. Takeuchi Takashi fut impressionné que Koyama réalise un design aussi complexe avec pour seule instruction « un heaume couvrant avec des fentes » et pensa « ce genre de dessin est très précieux ». Urobuchi Gen s’interrogeait aussi sur le résultat final, s’imaginant seulement le heaume muni de fentes utilisé dans le design final.

Takeuchi réalisa le visage de Lancelot facilement pensant « cet homme n’a vraiment pas de chance » alors qu’il le dessinait. Les différences de traits durant sa vie et sous l’influence de l’Amélioration Folle sont semblables à la différence entre un ibis et une amibe. Le visage de Lancelot fais monter les larmes aux yeux de Takeuchi quand il le regarde, y voyant systématiquement un homme qui ne recherchait que le pardon. Urobuchi trouve Lancelot plus séduisant en tant que bel homme au passé sombre plutôt qu’en tant que séducteur insatiable.

Capacités

En tant que Servant invoqué dans la classe Berserker, il est en permanence sous l’influence de l’Amélioration Folle (狂化, Kyouka, Mad Enhancement) et il est donc difficile à contrôler en situation de combat. Bien qu’il écoute généralement les instructions de Kariya, il n’hésite pas à passer outre celles-ci s’il trouve une cible qu’il désire éliminer en priorité. C’est le cas avec Saber et il ne peut être stoppé qu’avec un Sort de Commandement ou si il est mis hors combat. On pense que dans des conditions normales, c’est-à-dire sans la présence de Saber, Berserker suivrai davantage les instructions de son Master.

En tant que Berserker, il utilise une quantité impressionnante de mana sans possibilité pour le Master de stopper le flux, ceci combiné avec la constitution fragile de Kariya rapproche toujours un peu plus son Master de la mort. En effet, contrairement à Ilyasviel von Einzbern ou à un mage normal, Kariya est loin de posséder le mana ou même les circuits magiques normalement nécessaires à l’invocation d’un Servant, à fortiori Berserker, c’est donc sa vie qui est consommée comme carburant.

Bien que son armure soit définitivement reconnaissable entre toutes, notamment par Saber, il demeure dans l’anonymat grâce à son Noble Phantasme For Someone Glory : La Gloire Altruiste (己が栄光の為でなく(フォー・サムワンズ・グロウリー), Onore ga Eikou no Tamedenaku (For Someone Glory), Not For One’s Own Glory) qui permet à Lancelot, s’il n’était pas sous l’influence de l’Amélioration Folle, de revêtir l’apparence d’autres Esprits Héroïques afin de tromper ses ennemis. Ce Noble Phantasme rend honneur aux nombreux exploits accomplis par Lancelot dans l’anonymat afin de préserver l’honneur et la gloire d’autres personnes. Cette capacité est des plus utiles car elle permet de semer le trouble chez l’ennemi. A cause de sa condition de Berserker, cette capacité n’est utilisable que par le biais d’un Sort de Commandement, mais même avec un Sort de Commandement l’apparence prise sera celle d’un Esprit Héroïque sous l’influence de l’Amélioration Folle. Toujours à cause de l’Amélioration Folle, cette capacité se contente de produire un brouillard sombre qui dissimule l’apparence, les capacités et les signes distinctifs de Berserker de la même façon que l’Invisible Air de Saber diffracte la lumière rendant Excalibur invisible.
Les seules informations lisibles par d’autre Masters sont le nom du Master, les statistiques physiques, l’alignement et les aptitudes liées à sa classe, tout le reste est caché.

Le Noble Phantasme le plus utilisé par Berserker est Knight of Honor : Un Héros ne Meurt pas les Mains Vides (騎士は徒手にて死せず (ナイト・オブ・オーナー), Kishi wa Toshu Nite Shisezu (Knight of Honor), A Knight Does Not Die with Empty Hands), une capacité qui transforme tout objet reconnu par Berserker comme une arme en un Noble Phantasme capable de causer des dommages similaire à ceux d’une arme légendaire. Cette capacité rend honneur au duel forcé que Lancelot remporta face à Sir Phelot alors armé d’une simple branche d’orme. Cette capacité est une des raisons pour laquelle lors de sa première apparition Berserker n’a rien dans les mains. Il peut alors s’armer de tout chose utilisable comme une arme et reconnu comme tel sans limitations d’époque et l’utiliser comme si c’était son arme de prédilection depuis toujours. C’est cette capacité allié au boost de l’Amélioration Folle qui permet à Berserker de faire quasiment jeux égal avec Archer lors de leur première rencontre alors qu’il est bombardé de Nobles Phantasmes et lors du combat aérien où il fait face à Vimana et qu’il chevauche un avion a réaction F-15. Cette capacité étant de surcroît boosté par l’Amélioration Folle, Berserker devient alors un Servant redoutablement puissant.

Les marques normalement noires, semblables à des veines, apparaissant sur les objets saisis par Berserker sont dues à Knight of Honor mais la couleur rouge démoniaque vient de sa nature de Berserker, sous des conditions normales le processus de possession serait sans doute beaucoup plus beau.

Notons néanmoins que Berserker étant obligé d’injecter son mana à l’intérieur des objets qu’il utilise, il est un adversaire qui ne poserait aucune difficulté à Lancer et sa Gáe Dearg.

Ces deux Nobles Phantasmes sont immédiatement désactivés si Lancelot sort l’épée qu’il utilisait de son vivant, Arondie : L’Eternel Lueur du Lac (無毀なる湖光 (アロンダイト), Mukinaru Kokou (Arondight), The Unfading Light of the Lake). Arondie est l’épée qui brille tel un lac au soleil, sœur d’Excalibur, et qu’il a reçu de la Fée Vivane, la Dame du Lac qui éleva Lancelot. Cette épée est une épée sacré ne pouvant être portée que par quelqu’un reconnu comme le Chevalier Parfait. Elle perdit de ce fait sa caractéristique sacrée quand Lancelot l’utilisa pour tuer ses anciens compagnons d’arme et empêcher l’exécution de Guenièvre. Cette épée étant le symbole de la voie de Lancelot, il ne peut l’utiliser en même temps que ses deux autres Noble Phantasmes car ceux-ci ont pour but de dissimuler son identité là où Arondie est la cristallisation de celle-ci.

Contrairement à Excalibur qui produit des dégâts considérables en une attaque chargée, Arondie augmente toutes les aptitudes d’un rang, peut encaisser de grosses attaques sans s’altérer et double les probabilités de réussite d’un jet de sauvegarde. De plus, due à sa légende, l’épée de Lancelot inflige des dommages supplémentaires aux dragons, aux personnes affiliées ou assimilées aux dragons et serait donc très efficace face à Altria. Sous l’influence des ténèbres et de la rage de Berserker, l’épée s’est teinte en noir et est devenu démoniaque.

Il est l’un des Servant, tous Heaven’s Feel confondus avec les meilleurs stats mais son Amélioration Folle l’empêche d’atteindre son niveau maximal. Il faut d’ailleurs noter que l’Amélioration Folle booste d’un niveau toutes les stats inférieures à B en sacrifiant la santé mentale, ce qui pour Lancelot est absolument inutile car seule sa stat de Mana est à C, toutes les autres étant à B, A voire A+ pour son Agilité. Sa compétence personnelle Maîtrise Éternelle des Armes (無窮の武練, Mukyuu no Buren, Eternal Arms Mastership), de niveau A+, lui permet par contre de combattre à son meilleur niveau, qu’importe son état mental, empêchant donc ses talents d’épéiste d’être détérioré malgré Amélioration Folle.

Rôle

Berserker est le servant invoqué par Matou Kariya au cours de la quatrième guerre du Graal. Kariya n’ayant pas utilisé de catalyseur durant le rituel d’invocation, on peut supposer que Lancelot et Kariya ont des personnalités semblables à l’instar de Caster et Uryuu. Matou Zouken jugeant que Kariya faisait un piètre mage, compensa ce manque en l’obligeant à invoquer un Servant aux capacités boostées issu de la plus puissante des 7 classes, le servant de l’Amélioration Folle : Berserker.

Durant la première escarmouche entre Servant, Lancer frappe Saber avec sa Gáe Buidhe et, alors qu’il comptait en finir, il est interrompu par Alexandre. Puis, Archer et Berserker entrent en scène et commencent à se battre. Le combat se conclut sur un match nul car toutes les armes envoyées par Gate of Babylon sont attrapées et maniées avec dextérité par Berserker afin d’éviter les projectiles suivants. Gilgamesh, voyant ses trésors souillés et utilisés contre lui, les renie et entre dans une colère noire avant d’être rappelé de force par son Master.

Kariya n’ayant, contrairement à Tohsaka Tokiomi, plus aucun contrôle sur son Servant, ce dernier jette son dévolu sur une Saber blessée avant d’être interrompu par Lancer. Le Master de Lancer, Kayneth Archibald El-Melloi, voyant dans les évènements une occasion de se débarrasser de Saber qui représente pour lui la plus grande menace immédiate, utilise un Sort de Commandement pour forcer Lancer à faire équipe avec Berserker et éliminer Saber.

Le Sort de Commandement se révèle très vite gâché car Alexandre intervient en attaquant Berserker par derrière avec son chariot de guerre et son redoutable Noble Phantasme Via Expugnatio, mettant ce dernier hors combat. Suite à cela, Rider menace le Master de Lancer de faire équipe avec Saber pour éliminer son Servant, ce qui aboutit à une retraite rapide de Lancer et Berserker.

Durant la bataille contre Caster, Berserker capture un avion à réaction F-15 et l’utilise en tant que Noble Phantasme pour combattre Archer dans le ciel de Fuyuki pendant que son Master fait face à Tokiomi. Le face-à-face aérien, pourtant serré, prend fin abruptement lorsque Berserker, apercevant Saber, décide de l’attaquer plutôt que de poursuivre son combat. Il est très rapidement frappé dans le dos par une armée de Nobles Phantasmes envoyé par Archer. En parallèle, Kariya est également défait par son adversaire et ennemi juré : Tohsaka Tokiomi.

Par la suite, Berserker est envoyé kidnapper Irisviel von Einzbern, conformément à un accord passé entre Kotomine Kirei et Kariya. Il utilise à grand coût une capacité perdu par l’Amélioration Folle afin de tromper Saber et l’envoyer sur une fausse piste, ce qui s’avère être un succès. Saber poursuivra le vrai Rider permettant ainsi à Berserker de livrer Irisviel à son Master.

Au cours du dernier jour de la Guerre du Graal, Berserker attaque Saber à l’aide d’une mitraillette utilisé comme Noble Phantasme (et d’un fusil sniper dans l’anime) suite à un accord passé entre Kariya et Kirei. Celle-ci parvient à le désarmer et alors qu’elle s’apprête à lui assener le coup final Berserker bloque l’épée de Saber malgré le fait que celle-ci soit invisible. Suite à cela, Saber réalise que Berserker devait la connaitre durant son existence pour avoir une connaissance si poussée de son épée. En réponse à la demande de Saber de révéler son identité, Il dégaine son épée : Arondie. Son heaume tombe enfin révélant aux yeux d’Arturia son plus fidèle ami et chevalier : Lancelot du Lac.

Submergé par le poids de ses péchés passés ayant conduit à la chute de son royaume, Saber perd toute combativité et est se fait sérieusement malmenée par Lancelot. Elle bloque l’un de ses coups, prête à embrasser la mort, mais celui-ci s’immobilise. Alors qu’il allait porter son coup final, son Master Kariya Matou meurt, coupant ainsi l’approvisionnement de Berserker en mana.
Profitant de cette ouverture, Saber plante son épée dans un Berserker immobile, lui infligeant une blessure mortelle. Elle lui avoue qu’elle recherche le Graal afin d’effacer ses erreurs passé ayant causé la chute de son royaume et entre autres la mort de son ami.

Ayant retrouvé ses esprits jusqu’alors aliénés par l’Amélioration Folle, Berserker avoue qu’il aurait désiré être puni pour ses crimes et pouvoir ainsi faire pénitence. Bien qu’Altria trouve la force de lui pardonner, il ne put cesser de se blâmer de mettre sur les épaules de son roi une telle charge, se jugeant indigne d’une telle clémence. Puis Berserker tombe dans les bras de Saber, déclarant avec émotion que malgré ses erreurs, son cœur repose à jamais dans les bras de son roi, et que sa fin est digne d’un chevalier juste et loyal. Incapable de maintenir son corps plus longtemps, Lancelot disparaît, déclarant :

Vous fûtes le plus grand des rois, tout ceux qui vous ont servi…n’en ont jamais douté

Lancelot est le cinquième Servant à trouver la mort au cours de la quatrième guerre du Graal.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.