Accueil > Work material > Fate/ > Personnages de Fate/ > Servant > Caster (Fate/Zero)

Caster (Fate/Zero)

jeudi 10 janvier 2013, par Yokathaking, Yunis

Caster, est un personnage de Fate/Zero. Il est le servant de Ryuunosuke Uryuu au cours du Quatrième Heaven’s Feel. Caster tire un grand plaisir à offrir à ses victimes des moments de soulagement et d’espoir avant de les massacrer de manières plus ou moins sordides et cruels.

Identité

Sa véritable identité est Gilles de Rais, un baron français qui fut l’un des compagnons d’arme de Jeanne d’Arc. Jeanne d’Arc et lui furent d’ailleurs traités en véritables sauveurs et élevés aux rangs de héros nationaux par le Roi Charles VII lors de son sacre dans Basilique Saint-Remi de Reims alors qu’une douce mélodie d’Ars Nova était jouée.

Durant sa vie, il admirait et vouait une quasi adoration à Jeanne d’Arc, le choc de la mort de celle-ci n’en fut d’ailleurs que plus dur. A la suite de cet événement, sa foi en Dieu fut grandement ébranlée étant donné que le Divin avait abandonné Jeanne. Il se consacra donc par la suite à l’étude de la magie noire auprès de François Prelati dont il tient son livre de sort.

Il commit de nombreuse atrocités jusqu’à ce que l’Eglise et le Royaume ne le capture, s’appropriant en même temps l’immense fortune et les terres du baron.
Il fut exécuté pour ses crimes. Après sa mort, il fut ôté du cycle de la réincarnation et devint un Esprit Légendaire. Cependant, les recherches actuelles montrent qu’au moment de sa condamnation, Gilles de Rais était complètement ruiné, ayant dépensé tout son argent pour offrir des tribus à feu Jeanne d’Arc et pour payer fêtes et banquets majestueux.

Il se présente à son master sous le nom de Barbe Bleue, il s’agit d’un personnage de fiction basé sur Gilles de Rais en tant que tueur en série infanticide.

Personnalité

A l’instar de son Master, Caster est dépourvu de toute morale et n’a aucun intérêt pour le Graal. Il aime beaucoup jouer avec ses victimes en leurs laissant des moments de répits ou en leurs faisant miroiter des espoirs de libération ou d’évasion avant de les tuer de façon horrible et douloureuse. Selon lui, donner ainsi de l’espoir avant d’infliger la mort augmente le degré de désespoir final.

Il comptait demander la résurrection de Jeanne d’Arc s’il avait gagné la Guerre mais en voyant Saber, il considérera que son souhait a déjà été exaucé et il n’a donc plus aucun intérêt dans le Graal. Il croit que le rituel a modifié la mémoire de Jeanne d’Arc et fait tout son possible pour lui rappeler qui elle est réellement.

Sa vision de l’art est très particulière puisque celle ci atteint son paroxysme en créant un orgue avec des intestins d’humains. Il mourra sans avoir réussi à créer le son parfait, ce qui l’attristera beaucoup.

De son vivant, avant la mort de Jeanne, il était l’incarnation même du chevalier : noble, beau, fidèle à ses convictions, combattant pour la gloire de Dieu mais la condamnation puis mort de Jeanne pour hérésie l’a brisé psychologiquement. Il finira par se rendre compte à quel point il est tombé bas en voyant la lumière sacrée d’Excalibur.

Caster a un goût prononcé pour les garçons manqués, comme Jeanne, et les garçons à l’allure féminine comme Uryuu.

Capacités

En termes de capacités pures au sein de la Classe Caster, il est des plus faibles. Ne possédant que très peu d’aptitudes à la thaumaturgie, la plupart de son pouvoir lui vient de son Prelati’s Spellbook : Manuel de la Cité en Spirale Engloutie (螺湮城教本 (プレラーティーズ・スペルブック), Rain-jou Kyouhon (Prelati’s Spellbook), Text of the Sunken Spiraled City) qui lui sert de source de mana et d’artefact pour ses sorts. Son Noble Phantasme a la forme d’un livre et est couvert de peau humaine. Grâce à ce livre, il est capable d’invoquer sans fin et sans effort des hordes de Abominations (怪魔, Kaima, Horrors), des monstres démoniaques amphibies. Cela permet à Caster d’être un adversaire redoutable malgré son manque de capacité en thaumaturgie.

Les monstres ne sont ni des corps spirituels ni des Espèces Fantasmatiques mais des espèces venant d’une autre dimension obéissant à leurs propres lois. Lorsque Caster utilise le livre, il en prend totale possession mais laisse le livre s’occuper des invocations, ce qui est la raison pour laquelle les pages tournent par elle-même à très haute vitesse. Caster ne contrôle pas les monstres qu’il invoque, le livre se contentant de les inviter et ils vivent ensuite par eux-même. Il y a cependant besoin d’un sacrifice de sang et de chair pour permettre l’invocation mais par la suite, tant que le livre les alimente en prana, ils ne disparaîtront jamais et le coût pour leur invocation est pratiquement nulle.

Caster peut aussi décider de se laisser absorber par le livre et devenir une masse de monstres. Il a besoin de temps pour accomplir le rituel et commence par chanter "Ph’nglui mglw’nafh wgah’nagl fhtagn" pour invoquer les monstres. La quantité de mana sortant du livre devient tellement importante que l’espace commence à se distordre autour de lui, ayant pour première conséquence de créer un nuage de fumée. Les monstres recouvrent ensuite entièrement Caster et celui-ci disparaît sous la quantité. Après un certain temps, la masse de monstres devient un Démon Aquatique haut de plusieurs dizaines de mètres, l’un des cauchemars qui gouvernent les eaux dans les domaines extérieurs à cet univers.

La voix de Caster peut ensuite être entendue mais il n’a aucun contrôle sur ce qu’il a invoqué. Le monstre n’a aucune perception de la douleur et se régénérera tant qu’il possède du prana. S’il n’avait pas été arrêté, il aurait absorbé tous les habitants de Fuyuki en quelques heures et ne serait jamais arrêté. Les deux seuls moyens de le détruire sont de tuer son Master et d’empêcher le monstre de se nourrir pour qu’il ne puisse plus recevoir de prana dans le but d’empêcher le Servant de rester sur Terre ou de l’attaquer avec une attaque de rang Anti-Forteresse, Anti-Planète ou Anti-Monde.

De la même façon qu’Assassin au cours de la cinquième guerre, Caster est une aberration en tant que Servant et ne peut être appelé un véritable esprit Héroïque. Au cours de son existence, à aucun moment, il n’a pratiqué la thaumaturgie, il s’est contenté de financer et participer aux expériences alchimiques et aux invocations démoniaques du mage François Prelati après avoir perdu sa santé mentale.

En raison des erreurs commises par Ryuunosuke au cours de son rituel, Caster fut placé dans la classe Caster malgré son inaptitude pour celle-ci comme Sasaki Kojirou qui fut placé dans la classe « Assassin ». Gilles de Rais ayant été un chevalier durant sa vie, il aurait très bien pu être placé dans d’autres classes plus appropriées s’il avait été invoqué correctement. De plus en raison de sa fortune durant sa vie, il aurait pu avoir accès à la capacité Autorité Dorée.

Rôle

Caster fut invoqué très peu de temps avant que la Quatrième Guerre du Saint Graal ne commence. Son master est Ryuunosuke Uryuu, un meurtrier en série qui a, sans vraiment le vouloir, réussi à réaliser un rituel en utilisant le sang d’une famille massacré. Ne possédant pas de catalyseur, le Graal a sélectionné le servant possédant une personnalité proche de celle de Ryuunosuke.

Il est également capable de maintenir les humains en stase à l’aide de sa magie, ce qui permet entre autre à Ryuunosuke et lui d’expérimenter un orgue humain fait à partir de leurs victimes.

Dès leurs première rencontre, Caster fais preuve d’un très grand intérêt envers Saber, semblant en savoir beaucoup sur la manière pénible dont l’existence de celle-ci s’est achevé. En réalité il la confond avec Jeanne d’Arc, son ancienne sœur d’arme dont il était très probablement amoureux quand il était en vie. Et bien que Saber révèle sa véritable identité, celui-ci reste convaincu qu’il s’agit de son ancien amour dont la mémoire aurait été déformée par le traumatisme de sa mort. Il élabore même des plans afin de capturer celle-ci dans le but de lui faire recouvrir la mémoire de force.

Très vite, Kotomine Risei, le superviseur de la Guerre du Saint Graal, réalise que Caster kidnappe des enfants de Fuyuki et donc que le duo ne respecte absolument pas la règle tacite de discrétion inhérente à la pratique de la thaumaturgie et à la participation à la Guerre du Graal. Makiri Zouken ira aussi voir Risei pour lui faire remarquer que Caster est une abomination et que le système actuelle d’invocation des Servant ne marche plus. De peur que les actions du Servant. ne compromettent les chances de victoire de Tokiomi Tohsaka, Risei prend la décision de suspendre le déroulement normal du conflit et d’offrir en récompense un Sort de Commandement supplémentaire pour l’élimination de Caster et de son Master.

En utilisant les enfants capturés comme appâts, Caster parvient à attirer Saber et à la piéger dans un combat sans fin face à une armée de créatures invoquées. Il perd ce combat en raison de l’intervention de Lancer, utilisant les pouvoirs de sa lance d’exorcisme. Saber et lui parviennent à interrompre le sort et faire disparaître la horde de créatures. C’est un Caster furieux qui bat en retraite.

Lors de sa seconde tentative de capture, Caster fait fusionner une horde de ses créatures pour créer un gigantesque monstre digne de Lovecraft et se réfugie à l’intérieur de celui-ci. Malgré sa force et ses capacités de régénération impressionnante, le monstre est vaincu par le Noble Phantasme de type anti- forteresse Excalibur de Saber. La vive lumière d’Excalibur fait resurgir le passé de Caster dans sa mémoire, avant qu’il ne se tourne vers le meurtre et la magie noire, alors qu’il combattait encore aux cotés de Jeanne d’Arc. Ces émouvantes mémoires lui font réaliser à quel point il s’est égaré dans son malheur alors qu’il disparaît avec le monstre qu’il a invoqué. Il est le second Servant à mourir au cours de la Quatrième Guerre du Graal.

Trivia

Manuel de la Cité en Spirale Engloutie, le nom du Noble Phantasme est une référence à R’lyeh, la cité engloutie d’où serait originaire le Cthulhu des mythes de H.P. Lovecraft.

L’attaque ayant conduit à la mort de Caster a été renommée Excaliblast par la fandom.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.