Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/www/wiki.typemoon.fr/config/ecran_securite.php on line 259
Cornelius Alba - TYPE-MOON France

Accueil > Work material > Kara no Kyoukai > Personnages de Kara no Kyoukai > Mages > Cornelius Alba

Cornelius Alba

vendredi 13 avril 2012, par Yokathaking

Cornelius Alba (コルネリウス・アルバ) 183 cm :

Cornelius est un mage très puissant et un ami d’Aozaki Touko et Araya Souren lorsqu’ils étudiaient à Londres. Il est l’antagoniste du 5e chapitre de Kara no Kyoukai, Spiral of Paradox.

Son Origine est Réfutation.

Histoire

Cornelius est un descendant direct de Cornelius Agrippa von Nettesheim, qui était un mage et un professeur renommé de la Renaissance, et il est donc très bien estimé parmi l’Association. Il s’est spécialisé dans l’étude et l’utilisation des Runes et était en très bon terme avec Touko jusqu’à ce que celle-ci le dépasse. Depuis, il souffre d’un profond complexe d’infériorité envers elle et il sombre un peu plus dans la folie à chaque fois qu’il lui fait face.

Il était supposé devenir le nouveau directeur de Sponheim Abbey, une sous-division de Sea of Estay, l’une des trois branches de la Mage Association mais a choisi de partir au Japon pour aider Araya à la mise en place de l’immeuble Ogawa. Il n’a aucune envie d’atteindre l’Origine mais il s’est dit que partir au Japon lui permettrait probablement de rencontrer à nouveau Touko et de la tuer pour prouver sa supériorité.

Personnalité

Cornelius a une personnalité excentrique, colérique, orgueilleuse, arrogante, aimant le grandiloquent et la mise en scène. Il est censé avoir une cinquantaine d’années mais s’est rajeuni pour paraitre dans sa vingtaine, arborant en permanence une veste rouge vif. Il est définitivement sadique.

Il n’a jamais aimé personne durant sa vie mais apprécie énormément la compagnie des animaux car ceux-ci ne demandent pas grand-chose pour aimer quelqu’un.

Capacités

En termes de thaumaturgie pure, c’est l’un des plus puissants mages du Nasuverse. Il maîtrise Mer de Feu (炎の海, Honoo no Umi, Sea of Flames), un sort qui en quelques secondes produit un brasier d’un millier de degrés qu’il est capable de prononcer à très grande vitesse. Il a différents familiers dont un Chien de Chasse Noir (黒い猟犬, Kuroi Ryouken, Black Hound) et quelques Slimes (スライム) qu’il a créés à partir d’un Bouquet d’Ether (エーテル塊, Ether Katamari, Ether Clump). Il a aussi une très bonne maitrise des runes mais ne s’en servira pas dans Kara no Kyoukai.

A côté de ces pouvoirs, il est aussi Marionnettiste (人形師, Ningyoushi, Doll Maker) et c’est lui a crée le système permettant aux poupées de l’immeuble Ogawa de vivre avec leur cerveau stocké dans le sous sol.

Rôle

Mu par son envie de tuer Touko, il ira la voir directement dans son atelier pour lui annoncer que Shiki a été capturée puis repartira, espérant qu’elle viendra elle-même tenter de la délivrer. C’est effectivement ce qui se passera mais il perdra assez lamentablement le combat et verra Araya la tuer par derrière. Après quoi, il implorera Araya de lui donner sa tête, ce qu’il acceptera à contre cœur, et croisant Mikiya dans le couloir de l’immeuble, il s’amuser à détruire petit à petit la tête de Touko avant de la réduire en bouillie. Bien mal lui prendra, tuer Touko va lui permettre d’activer un nouveau corps, ce qu’il ignorait. Après quoi, il jouera au chat et à la souris avec Mikiya et le laissera pratiquement mort. En voulant sortir de l’immeuble, il se retrouvera, incapable de comprendre ce qui se passe, face à Touko qui lui dira qu’elle va le tuer pour aucune des raisons qu’il n’imagine. Elle va le tuer simplement parce qu’il a fait l’erreur de la traiter de Dirty Red avant sa mort et qu’elle s’est jurée de tuer toute personne l’appelant ainsi. Ayant annoncé ses intentions, Touko tuera Cornelius sans autre forme de procès. Juste avant de mourir, il se rendra compte qu’il aurait mieux fait de ne pas s’impliquer dans les histoires de montres comme Araya ou Touko, lui qui n’était au fond qu’un mage talentueux mais normal.

Trivia

Pendant qu’il torturait Mikiya, il fredonnait le 4e mouvement de la 9e symphonie de Beethoven, le morceau préféré d’Alex d’Orange Mecanique par Stanley Kubrick.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.