Accueil > Work material > Fate/ > Personnages de Fate/ > Master > Kayneth Archibald El-Melloi

Kayneth Archibald El-Melloi

lundi 18 mars 2013, par Yokathaking, Yunis

Kayneth Archibald El-Melloi (ケイネス・エルメロイ・アーチボルト), 181cm / 62kg

Kayneth est le Master de Lancer au cours de la 4eme Guerre du Saint Graal. Il est considéré par Kiritsugu comme le second Mage le plus dangereux après Kotomine Kirei. Il porte le titre de Lord dans l’Association des Mages.

Identité

Kayneth est un aristocrate riche et accompli, un mage renommé au sein de l’Association des Mages qui porte le titre de Lord. Il est maître de conférences d’Eulyphis, aussi connu sous le nom d’Évocation Spirituelle de la Tour de l’Horloge. Sa famille, vieille de plus de 9 générations, combinée à son talent natif exceptionnel pour la Thaumaturgie ont fait de Kayneth un mage qui n’a jamais connu l’adversité.

Le titre de Lord lui a été remis grâce à ses talents de professeur et de Mage ainsi qu’en l’honneur de la stabilité et de la longévité de sa lignée. Ce titre le charge d’administrer les membres de branches secondaires du sud de l’Angleterre ainsi que de surveiller leurs travaux.

Waver Velvet est l’un de ses étudiants mais il ne lui accorde que très peu d’attention jusqu’à ce qu’il lise sa thèse radicale concernant l’augmentation du potentiel thaumaturgique. Suite à cela, il déchire le manuscrit et humilie publiquement son élève durant son cours. En représailles, Waver dérobe l’artefact de son professeur et décide de participer à la quatrième guerre du Graal avec celui-ci. Originellement, Kayneth comptait invoquer Alexandre Le Grand mais l’artefact, un morceau du manteau d’Alexandre, ayant été dérobé il invoque à la place le Servant de classe Lancer Diarmaid Ua Duibhne.

A noter que son intention était très probablement d’invoquer celui-ci dans la classe Saber mais lors du rituel Altria avait surement déjà été invoquée.

Dû à un mariage arrangé, il est fiancé à Sola-Ui Nuada-Re Sophia-Ri, fille du Professeur Theodore Sophia-Rui et directeur du Département d’Evocation Spirituelle. Bien qu’il aime Sola-Ui, ses sentiments ne sont pas réciproques, celle-ci ne tenant pas Kayneth en haute estime. Elle se mettra même à le considérer comme un lâche durant le 4e Heaven’s Feel pour ne pas aller confronter les autres Masters en face à face malgré sa supériorité évidente.

Personnalité

Kayneth est l’incarnation même de quelqu’un croyant être supérieur à toute autre personne mais qui ne sera jamais heureux. C’est un homme cruel et froid doté d’une personnalité arrogante et égoïste. Il voue une haine sans bornes à tout personne le contrariant ou lui donnant tort, souhaitant les torturer voire les tuer. Il a le plus grand dédain à l’égard de Waver et de son impunité à voler son artefact puis de participer à la guerre, d’où sa réaction lorsqu’il voit son élève lors du premier combat. La seule personne qu’il tient en estime est sa fiancée Sola-Ui, qui est aussi la seule personne qui peut le contredire sans recevoir sa colère.

La raison pour laquelle il participe à la guerre est très similaire à celle de son élève, il souhaite être reconnu et glorifié en livrant bataille contre d’autres Master, qu’il considère tous comme de talentueux et puissants mages, et les légendaires héros du passé appelés comme Servant. Sa participation ne vise qu’à augmenter son statut au sein de l’Association des Mages et il n’a donc au départ aucun vœu à adresser au Graal. Il est beaucoup plus prudent que des Masters tels que Waver Velvet ou Irisviel Von Einzbern qui se tiennent aux côtés de leurs Servant lors des batailles, préférant se cacher derrière des barrières magiques et un sort d’invisibilité. Bien que cela lui donne un avantage technique et limite grandement les risques, cette stratégie lui vaut d’être traité de lâche par Rider et Sola-Ui.

Persuadé que les autres participants combattront honorablement en tant que Mage, il se croit en sécurité dans son appartement au Fuyuki Hyatt Hotel qu’il a renforcé et protégé à l’aide de puissants sorts. L’existence d’un être tel qu’Emiya Kiritsugu, qui préfère détruire l’hôtel que de l’affronter en face, va tellement à l’encontre de son code d’honneur que cette action va le plonger dans une colère noire. Après la destruction de ses circuits magiques par Kiritsugu, l’empêchant totalement d’utiliser la thaumaturgie, son objectif se mue vers l’obtention du Graal afin de réparer ses circuits et retrouver ainsi ses pouvoirs.

Kayneth à de véritables sentiments à l’égard de Sola-Ui malgré le dédain et le mépris dont elle fait preuve vis-à-vis de lui. Il ne cesse de l’aimer même après qu’elle lui ait brisé des doigts et l’ai trahi au profit de son servant Lancer.

Lord El-Melloi était déjà probablement paranoïaque avant la Guerre mais participer à Heaven’s Feel a poussé ce sentiment à son paroxysme. Il s’est mis à douter de tout le monde, ce qui est une bonne idée puisque tous ses adversaires cherchent à le tuer, mais il s’est aussi persuadé que son Servant en veut à sa vie et ne cherche qu’à se débarrasser de lui. S’il avait accepté que son Servant ne souhaite que le servir, il aurait probablement eu une meilleure fin.

Takeuchi le considère comme un personnage très humain en raison de la facilité avec laquelle il arrive à dessiner ses expressions alors que celui-ci craque psychiquement. Urobuchi aurait aimé davantage montrer son côté intellectuel et, étant un personnage destiné à se faire vaincre, il a une étrange affection à son égard.

Capacités

Kayneth est réputé pour ses prouesses en tant que mage, ce qui est la raison pour laquelle Kiritsugu le voit comme le deuxième Master le plus dangereux après Kirei et devant Tohsaka Tokiomi en termes de pouvoirs magiques et stratégiques. Kiritsugu le désigne en tant qu’« ennemi redoutable » et il n’utilisera pas à utiliser son Code Mystique Thompson Contender Custom lors de leur affrontement.

Ses attributs élémentaires sont l’air et l’eau et il est un expert en invocation, en alchimie et en évocation spirituelle. Kayneth est probablement le meilleur mage de la Quatrième Guerre du Graal, supérieur en termes de talents et de maîtrise thaumaturgique à Tokiomi Tohsaka et Kirei Kotomine. En témoigne sa réussite à modifier le lien magique unissant un Master et son Servant. Il parvient à diviser le lien des Sorts de Commandement et le lien d’approvisionnement en mana normalement communs de façon à porter les Sort mais laisser l’approvisionnement de son Servant en mana à Solu-Ui, ce qui lui permet contrairement aux autres Masters, de bénéficier de son plein potentiel magique.

Il établit sa base sur les 24 derniers étages du Hyatt Hotel, les transformant en véritable forteresse magique à l’aide de diverses barrières magiques, d’invocations bestiales, de pièges et même une distorsion spatiale dans le hall de l’hôtel afin de désorienter d’éventuels intrus aux intentions hostiles. En raison d’une erreur de calcul il perd sa base mais reste néanmoins un adversaire redoutable jusqu’à la fin.

Kayneth est également compètent en thaumaturgie de soin et est capable de guérir des blessures légères en quelques secondes. Il est aussi capable de réparer les habits endommagés faisant l’impression d’inverser le cours du temps. Il use de Thaumaturgie Illusoire durant le premier combat afin d’observer celui-ci sans que sa voix et sa position ne soit traçable. Cependant, Kiritsugu parvient à le trouver en utilisant une lunette infrarouge.

Le Volumen Hydragyrum : Liquide Céphalo-Rachidien de l’Esprit Lunaire (月霊髄液 (ヴォールメン・ハイドラグラム), Getsurei Zuieki (Volumen Hydragyrum), ?) est le plus puissant et malheureusement seul restant des Codes Mystiques apportés par Kayneth Archibald El-Melloi pour la quatrième guerre du Graal après la destruction de sa base. Il s’agit du Code Mystique de combat que Kayneth maîtrise le mieux étant donné que son point fort est la manipulation des fluides.

Avec 10 litres de Mercure manipulés grâce à sa thaumaturgie, il est capable de chercher, attaquer et défendre. Il est capable de faire prendre n’importe quelle forme au mercure : fouet, lance, lame rotative, … Plus acéré qu’un rasoir, il s’apparente davantage à un courant haute pression capable de couper le titane ou le diamant sans problème.

Sous la forme d’un fouet ou d’une épée, l’attaque vient de la force centrifuge, donc de la base et non de l’extrémité, ce qui fait qu’une connaissance raisonnable du combat au corps à corps permet à l’adversaire de lire les mouvements de l’attaque.

Le mode défensif est automatique, réagissant à toute chose pouvant menacer Kayneth, le mercure prenant la forme d’une fine et solide membrane autour de lui. L’épaisseur de celle-ci est d’à peine un millimètre mais elle est en mesure de protéger d’une mine antipersonnel Claymore et de l’effondrement de l’hôtel. Cette protection s’active même si l’utilisateur n’est pas conscient de cette menace. Néanmoins, il s’agit là d’une mesure d’urgence, de ce fait si l’attaque est plus puissante que prévu, comme lorsque Kiritsugu utilise son Thompson Contender, il est possible que la membrane ne soit pas en mesure d’arrêter l’attaque.

En mode recherche, un tentacule hautement sensible se déploie à partir de l’entité majeure, analysant les vibrations et la pression atmosphérique cherchant des sources de sons et de chaleurs.

Néanmoins, le tentacule n’a aucun interface optique ou gustatif, il lui est donc impossible de détecter un gaz nocif par exemple et ne peut reconnaître les battements d’un cœur, une respiration ou la température corporel d’un humain, c’est grâce à cela que Kiritsugu est capable de tromper les capteurs en ralentissant son rythme corporel.

Rôle

Kayneth Archibald El-Melloi est le Master de Lancer au court de la quatrième guerre du Saint Graal et le protagoniste le plus actif dans les premiers temps. Il établit sa base au 32éme étage de l’hôtel Fuyuki Hyatt Hotel, protégé par 24 barrières protectrices magiques, un nombre incalculable d’invocations, de nombreux pièges et une altération spatiale mystique dans le hall de l’hotel.

Lorsque Lancer et Saber livrent bataille, il est dissimulé derrière un sort d’invisibilité pour observer la bataille. Grâce à l’habile tactique de son Servant, le combat penche clairement en sa faveur jusqu’à l’interruption de Rider. Il découvre alors que non seulement son élève Waver Velvet participe à la guerre mais qu’il a en plus réussi à invoquer le Servant qui lui était normalement destiné. C’est un affront suffisant pour qu’il daigne révéler son identité à celui-ci et le menace de mort. Peu après, cette bataille à trois se transforme en bataille à quatre puis à cinq en raison de la soudaine apparition d’Archer et de Berserker. Durant ce chaos, Berserker attaque Saber. Kayneth, voyant là une occasion de se débarrasser du plus puissant Servant, ordonne donc à son Servant de faire de même. Suite au refus de Lancer, il contraint celui-ci avec un Sort de Commandement.

Rider menaçant de faire équipe avec Saber pour éliminer Lancer après avoir mis Berserker hors combat et Kiritsugu ayant enfin trouvé Kayneth à travers sa lunettes infrarouge, celui-ci est contraint de battre en retraite.

Après ce combat, Kayneth crache tout son fiel sur son Servant Lancer lui reprochant de ne pas avoir combattu de toutes ses forces face à Saber et de l’avoir contraint à utiliser un Sort de Commandement. Il est interrompu par sa fiancée Sola-Ui qui le traite de lâche d’être resté caché durant la bataille, n’offrant pas à son Servant un soutien efficace. Elle qualifie sa stratégie de branlante et le méprise pour avoir pensé à ordonner à Lancer de faire équipe avec Saber pour éliminer Berserker plutôt que de gâcher un Sort de Commandement dans son obstination contre Saber. Leur dispute coupe court lorsque Lancer intervient en faveur de son Master. Lancer convainc Sola-Ui de cesser de tourmenter Kayneth mais la prompte obéissance de Sola-Ui suite aux mots du Servant conduit Kayneth à suspecter Sola-Ui d’être attirée par Lancer. Lord El-Melloi considère à partir de ce moment que son Servant va être une source de querelle entre lui et sa fiancée, Lancer poussant sa fiancée critiquant chacune de ses décisions.

Avant qu’il ne puisse faire part de ses craintes, les étages inférieurs sont attaqués par Emiya Kiritsugu et Maiya Hisau. Kayneth et Sola-Ui pensent donc que Kiritsugu fait évacuer les civils de l’hôtel afin de ne pas causer de victimes lors de son attaque. Kayneth commence donc à préparer sa contre-attaque pendant que les clients évacuent l’hôtel alors qu’en réalité Kiritsugu et Maya avaient déjà prévu dès le départ de détruire les fondations de l’édifice.

Contrairement aux prévisions de Kiritsugu, Kayneth, Sola-Ui et Lancer survivent à l’attaque. Kayneth qui avait établi sa base au Hyatt Hotel réservant les 24 plus hauts étages pour transformer l’édifice en véritable forteresse magique à l’aide de diverses barrières magiques, d’invocations bestiales, de pièges et même une distorsion spatiale n’avait pas imaginé une seule seconde que quelqu’un serait assez fou pour détruire le bâtiment entier avec du C4 comme l’a fait Kiritsugu. Grâce à la protection automatique de Volumen Hydragyrum, Kayneth, Sola-Ui et Lancer survivent de justesse à l’effondrement de l’immeuble.
Au cours de cette seule nuit, Lord El-Melloi a perdu tout son équipement et ses Codes Mystiques qu’il avait préparés pour la Guerre en plus de l’un de ses Sorts de Commandement et de sa base d’opération.

Il décide suite à cela de s’établir dans un entrepôt abandonné non loin du lieu de la première bataille, vertement assaisonné d’humiliation de la part de sa future épouse pour ces évènements. Pour se venger, il décide d’attaquer le château des Einzbern. Il envoie d’abord son Servant Lancer aux trousses de Caster afin de récupérer le Sort de Commandement offert pour son élimination tandis que lui attire Kiritsugu. Lancer combat aux cotés de Saber contre la horde d’Abominations dans la forêt des Einzbern. Pendant ce temps, Kayneth pénètre dans le château dans le but d’éliminer Kiritsugu avec son seul Code Mystique restant mais également le plus puissant : Volumen Hydragyrum qui manipule le mercure. Il arpente la batisse à la recherche de son ennemi et finit par le trouver en utilisant son Code Mystique à travers une serrure. Puis il lance son attaque sous la forme d’un redoutable fouet de mercure qui transperce le plafond. Utilisant son Reality Marble interne de Manipulation Temporelle Kiritsugu échappe à son poursuivant tout en réfléchissant à une manière de se débarrasser de son adversaire.

Dans son ignorance, Kayneth méprise d’abord Kiritsugu pour son utilisation d’armes modernes « inutiles » bien inférieures à la thaumaturgie. Après avoir testé la résistance du mercure de Kayneth et l’avoir ajustée à un certain degré, Kiritsugu sort un pistolet plus puissant et parvient à percer la défense de l’aristocrate et le toucher à l’épaule. Après cela Kayneth entre dans une rage folle et se lance à la poursuite du Tueur de Mage. De nouveau face à celui-ci, Kiritsugu sort de nouveau un pistolet et cette fois Kayneth décide de pousser sa défense au maximum croyant faire face à la même tactique. Néanmoins, Kiritsugu sort son Code Mystique : Thompson Contender Custom lui permettant de tirer une de ses Balle Origine qui détruit tous les circuits magiques actifs de la cible. Kayneth, blessé et fou de rage mobilisa l’intégralité de ses circuits pour pousser la défense de son Volumen Hydragyrum au maximum. Ainsi, ses organes furent gravement endommagés et ses nerfs presque intégralement détruits sans aucun espoir de guérison. Il est sauvé de justesse par Lancer alors qu’il était sur le point d’être achevé par Kiritsugu.

Quand il reprend conscience, Kayneth est sanglé à un lit avec Sola-Ui à ses côtés, elle lui explique alors que Kiritsugu a détruit l’intégralité de ses circuits magiques et qu’il ne pourra en conséquence plus jamais faire usage de la thaumaturgie. Découvrant cela, Kayneth fond en larmes, réalisant que sa vie et sa carrière en tant que mage sont maintenant finies. Sola-Ui, feignant la compassion, lui suggère de ne pas baisser les bras et d’utiliser le Graal pour réparer ses circuits. Pour ce faire, elle demande à Kayneth de lui confier les Sorts de Commandement de Lancer afin qu’elle puisse prendre sa place en tant que Master. Kayneth prend vraiment conscience à ce moment que l’amour de Sola-Ui à l’égard de Lancer à pris maintenant des proportions énormes et il tente de la convaincre de la dangerosité de son projet, la poussant à demander de l’aide avant tout. Mais en vain, Sola-Ui, gravement irritée par ce refus entreprend de casser un à un les doigts de son fiancé pour forcer celui-ci à lui donner ses Sorts de Commandement. Il finit par céder, permettant à sa fiancée de devenir la Master à part entière de Lancer.

En tant que mage, la carrière de Kayneth est ruinée, il n’est plus qu’un éclopé ne pouvant même plus utiliser la thaumaturgie. La solitude, la frustration et la jalousie affectent durement sa santé mentale. Il contacte plus tard en secret un marionnettiste magique réputé et c’est muni de ces nouvelles prothèses magiques qu’il continue son chemin de croix.

Après la bataille face à Caster, Kayneth se rend auprès de Risei Kotomine afin d’obtenir l’un des Sorts de Commandement promis pour l’élimination du Servant mage et de son Master. Après avoir convaincu Risei de lui remettre la récompense en faisant valoir le rôle clef joué par Lancer au cours du combat, il tire sur celui-ci avec un pistolet pour éviter que d’autres Masters n’obtiennent de Sorts de Commandement supplémentaires et pour faire accuser Kiritsugu. Ce n’est qu’après qu’il découvre que Sola-Ui fut enlevée durant le combat contre Caster.

Bien que furieux envers Lancer qui ignorait également la disparition de sa Master, il se retrouve contraint de faire face à Saber et Irisviel. Observant le duel depuis sa cachette, Kiritsugu apparaît devant Kayneth tout en tenant Sola-Ui en joue et lui fait une proposition : se retirer de la guerre du Saint Graal en ordonnant à son Servant de se suicider et quitter le pays en échange de quoi aucun mal ne leur sera fait. Pour prouver sa bonne foi, il présente à Kayneth un contrat magique nommé Parchemin de Geis qui est un contrat d’origine celte qui rend sa cible incapable d’utiliser la thaumaturgie s’il n’est pas respecté. Ce qui signifie que si jamais Kiritsugu, la cible du contrat, devait attaquer Kayneth ou Sola-Ui, il ne pourrait plus jamais faire usage de ses pouvoirs. Après avoir examiné le parchemin pour déterminer son authenticité et échangé quelques regards peinés avec sa fiancée, Kayneth accepte et use de son dernier Sort de Commandement pour ordonner à Lancer de se suicider.

Lancer, contraint au suicide, meurt en maudissant le Graal, Saber, Kiritsugu et le monde entier pour le destin qui fut le sien. Rongé par la culpabilité et le désespoir, Kayneth interroge Kiritsugu si lui et sa fiancée peuvent maintenant partir. Kiritsugu lui répond qu’en vertu du contrat qui les lie il ne les attaquera pas, lui donnant ainsi un court instant de répis. Mais le contrat n’est pas sans faille. En effet Kiritsugu ne peut attaquer Kayneth et Sola-Ui personnellement mais ce contrat ne concerne en rien son assistante Hisau Maiya ou qui que ce soit d’autre. De ce fait, Maiya tire sur le couple à l’aide d’un fusil sniper, blessant gravement le magicien et tuant sa fiancée sur le coup. Agonisant, Kayneth réalise que le Tueur de Mage n’a jamais eu l’intention de les épargner lui et Sola-Ui. Il supplie Kiritsugu pour une mort rapide mais celui-ci refuse, le contrat passé précédemment l’empêchant de l’attaquer d’une quelconque manière. Voyant cela, Saber décapite Kayneth (ou le pourfend simplement dans l’anime), foncièrement dégoûtée par les méthodes de son Master.

Trivia

Dans le fandom, El-Melloi est surnommé Fast Wheels, pour des raisons relativement évidentes.

Dans Fate/Apocrypha, son destin est strictement le même que dans Fate/Zero. Il participera à un Heaven’s Feel et finira en fauteuil roulant avant d’être tué.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.