Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/www/wiki.typemoon.fr/config/ecran_securite.php on line 259
Sorts de Commandement - TYPE-MOON France

Accueil > World Material > Art des Mages > Heaven’s Feel > Sorts de Commandement

Sorts de Commandement

mardi 8 mai 2012, par Yokathaking

Sort de Commandement (令呪, Reiju, Command Spells) :

Les Sorts de Commandements, ou Sceaux de Commandements sont trois marques saintes apparaissant sur le corps du mage au début de chaque Heaven’s Feel et qui symbolisent l’autorisé absolue du Master sur son Servant.

Usage

Les sceaux permettent au Master de donner trois ordres absolus à son Servant et celui-ci, en échange d’une incapacité à refuser, obtiendra alors un gain de mana ainsi que la possibilité d’effectuer des actions qui lui sont normalement impossibles, comme une quasi-téléportation. Cependant, à moins que le Master ou le Servant soit en mesure d’utiliser de la Vrai Magie, l’ordre ne peut pas permettre de réaliser une action qui sorte du cadre de la thaumaturgie, comme par exemple revenir dans le temps.

Plus l’ordre sera précis et sa portée réduite dans le temps et plus celui-ci sera efficace. Par conséquent, un ordre comme « Obéit à tout ce que je dis » est absolument inutile car aucun mage normal n’a le prana suffisant pour maintenir un tel ordre durant toute la durée de la Guerre. Il s’agit pourtant du premier ordre que Tohsaka Rin a utilisé sur Archer mais elle possède une quantité de prana tellement importante que son Servant ressentait tout de même un poids dès qu’il lui désobéissait mais un bonus quand il suivait ses demandes. Inversement, un ordre incroyablement précis, comme Kayneth Archibald El-Melloi qui a ordonné à son Lancer « d’aider Berserker à tuer Saber » est tellement restreint qu’il est impossible pour le Servant d’y désobéir et même si ce dernier a tenté initialement de ne pas se plier, souhaitant plus que tout un vrai duel contre Saber, sa résistance n’a pas tenu plus de quelques secondes et il s’est retrouvé forcé d’obéir à l’ordre.

Néanmoins, il est impossible pour un Sort de Commandement de modifier durablement l’état d’un Servant une fois que sa mort est certaine. Si un Servant est mortellement blessé et que son Master lui ordonne de « se soigner immédiatement », la blessure sera temporairement refermée grâce à du prana mais l’effet ne sera que temporaire, ne soignant pas réellement le Servant.

Il est à noter que même si un Master n’utilise pas sciemment un Sort de Commandement, il suffise qu’il souhaite inconsciemment et suffisamment fort une action de son Servant et cela suffira à activer son sceau.

Le principe des Sorts de Commandement a été pensé et réalisé par Matou Zouken pour le 2e Heaven’s Feel, les trois familles s’étant rendus compte durant la 1ère Guerre que les Servant étaient incontrôlables sans.

Sorts de Commandement et Circuits Magiques

Une fois qu’un mage a reçu du Graal Supérieur ses Sorts de Commandement, ils vont fusionner avec son Circuit Magique, permettant à un mage de savoir s’en servir intuitivement. Néanmoins, les Sorts de Commandement réagissant entre eux, deux Master savent donc immédiatement qu’ils sont l’un en face de l’autre, et ce même si l’un des deux a son Circuit Magique fermé, bien que la tâche soit alors plus difficile dans ce cas. Théoriquement, il est possible de recevoir des Sorts de Commandement sans posséder de Circuit Magique car leur essence est différente mais, dans les faits et sur l’ensemble des Guerres, seul Uryuu Ryuunosuke est devenu Master sans être mage ou Spellcaster.

Recevoir les trois Sorts de Commandement est assimilable à un miracle mais une fois en possession du mage, ils ne sont rien de plus qu’un enchantement physique et peuvent donc être retirés. En prenant les précautions nécessaires et grâce à de la chirurgie thaumaturgique, il est possible de les confier à quelqu’un d’autre mais si l’opération est faite brutalement et sans l’accord du Master originel, ce dernier risque de finir paralysé à vie, voire de mourir, car ses Circuits Magiques seront alors endommagés. De plus, étant toujours présents même après la mort du Master, il est possible en suivant une opération particulière de les retirer de son corps puis de les greffer sur une tierce personne.

Cependant, c’est le Graal Supérieur qui détermine les Master et il est donc impossible pour quelqu’un d’autre qu’un Master de recevoir des Sorts de Commandements, qu’importe que ceux-ci soient confiés par le superviseur ou récupérés sur un autre Master. Caster lors du 5e Heaven’s Feel est une exception car elle a volé les Sorts de Commandement du vrai Master d’Assassin grâce à Rule Breaker et étant à la fois mage durant sa vie et Servant durant la Guerre, elle a pu devenir Master en utilisant une faille dans les règles. Il est tout de même possible de contourner le problème et un être n’étant pas originellement un Master peut en devenir un par substitution en utilisant le Livre du Faux Gardien (偽臣の書, Gishin no ShoBook of False Attendant) mais cela n’en reste pas moins très limité car il ne récupérera jamais les Sorts de Commandements et n’aura qu’un faible contrôle sur son Servant.

Souichirou n’a jamais reçu de Sorts de Commandement mais lorsqu’il ordonnait quelque chose à Caster et que celle-ci pouvait physiquement le réaliser, elle obéissait comme s’il en avait utilisé un par respect pour son Master.

Nombre

Au début de chaque Heaven’s Feel, le Graal Supérieur va confier à chacun des Master trois Sorts de Commandement et, à chaque utilisation, l’un d’entre eux va disparaitre. Un Master qui utilise ses trois va perdre son moyen de contrôler son Servant et la suite sera question de confiance et d’entente entre le Master et son Servant, ce dernier pouvant continuer à suivre les ordres même sans Sort de Commandement. Si un contrat est violemment coupé, les Sorts de Commandement vont perdre leur efficacité puis risquer de disparaître mais ce n’est pas le cas en cas de mort du Servant. Perdre ses trois Sorts de Commandement ne signifie pas perdre la Guerre et un Master et son Servant peuvent continuer à combattre côte à cote, même si le Master n’a plus moyen de contrôler son Servant. De plus, un Master peur gagner la Guerre même sans aucun Sort de Commandement, ce qui aurait pu être le cas de Kuzuki Souichirou.

Si un Master décide de passer un contrat avec un deuxième Servant alors il recevra du Graal Supérieur trois nouveaux Sorts de Commandement mais s’il choisit d’annuler son contrat avec son premier Servant puis d’en passer un avec un deuxième Servant, leur nombre restera inchangé. Lorsqu’un Servant se fait tuer, son Master ne perd pas ses Sorts de Commandements, ceux-ci devenant juste grisâtre et pouvant faire penser à une brulure légère. De plus, si le Graal Supérieur l’en juge digne, un Master qui a perdu son Servant et tous ses Sorts de Commandements peut alors en récupérer trois nouveaux pour passer un contrat avec un autre Servant.

Si un Master finit la Guerre avec son Servant et ses Sorts de Commandements, alors il sera encore considéré comme un Master. Cependant, s’il lui reste des Sorts de Commandements mais aucun Servant, ses Sorts restants vont alors être stockés dans le Graal Supérieur puis ils seront, avant le début du prochain Heaven’s Feel, attribués au superviseur qui pourra ensuite les distribuer comme il lui sied.

Position et Forme

Sauf cas exceptionnel, les Sorts de Commandement apparaissent sur la main ou sur le bras et représentent l’essence du mage. Pour prendre quelques exemples, Emiya Shirou les a sur la main gauche et ceux-ci représentent une épée, symbolisant la justice et le courage. Ceux de Tohsaka Rin, situé sur sa main droite, et Matou Sakura, situés sur la main gauche puis sur pratiquement l’ensemble du corps en tant que Drak Sakura, ont une forme arrondie symbolisant l’harmonie et la sagesse. Kotomine Kirei avait ceux de Gilgamesh sur son bras droit puis ceux qu’il a volés à Bazett Fraga McRemitz, qu’elle possédait sur son bras gauche et qui représentaient un Fragarach à double lame, étaient présents sur son bras gauche. La seule exception connue à cette règle est Ilyasviel von Einzbern car ses Sorts de Commandement couvrent tout son corps et ont été gravés par sa famille, et non par le Graal Supérieur, avec comme objectif qu’elle puisse contrôler Berserker le mieux possible.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.