Accueil > Work material > Kara no Kyoukai > Histoire de Kara no Kyoukai > Spiral of Paradox

Spiral of Paradox

vendredi 13 avril 2012, par Yokathaking

Spiral of Paradox :
Paradox Paradigm
(矛盾螺旋, Mujun Rasen)

Novembre 1998

Arc de Tomoe :

Au milieu de la nuit, Enjou Tomoe tue sa mère puis s’enfuit de chez lui. Ne sachant pas où aller, il se cachee dans une ruelle sombre où il se fait attaquer par d’anciens camarades de classe, perd sa clé durant le combat et se fait sauver par Shiki qui lui rend au passage sa clé. Fasciné par la demoiselle, il lui annonce qu’il a tué ses parents et lui demande s’il peut venir dormir chez elle, ce que Shiki va accepter en lui répondant qu’« elle est comme lui ». Pendant un mois, Tomoe va donc vivre chez Shiki, lui installant aussi une serrure, et guettant avec effroi le moment où son meurtre sera annoncé mais il ne verra jamais aucune trace de celui-ci dans les journaux ou à la télé. Un jour, il va voir un homme en veste rouge suivre son hôte et l’avertira qu’elle est peut-être en danger mais Shiki se contentera de rire. Perturbé par la réponse, il va commencer à se disputer avec elle et lui annoncera sans vraiment y réfléchir qu’il l’aime et qu’il pourrait mourir pour elle. Shiki lui répondra simplement qu’il doit se demander où se situe sa vraie maison et, entendant cela, Tomoe quittera la demoiselle, sentant qu’il ne peut plus rester cacher chez elle.

Quelques jours plus tard, il croisera sa mère dans la rue et, ne comprenant pas ce qui lui arrive, retournera par réflexe chez Shiki. Les deux iront alors à l’appartement Ogawa et monteront jusqu’à l’appartement de Tomoe, Shiki constatant au passage que l’ascenseur tourne sui lui-même. Devant la porte, Shiki conseillera de ne pas sonner et rentrera directement dans l’appartement à l’intérieur duquel ils observeront la mère de Tomoe tuer son mari, son fils puis se suicider. Dans l’incompréhension la plus complète, Tomoe va se laisser guider par Shiki jusqu’à son vrai appartement et elle lui montrera les cadavres des ses deux parents puis de lui-même. Malheureusement, l’intrusion va déclencher le réveil des corps qui vont les attaquer puis Araya va arriver et expliquer le fonctionnement de l’immeuble, un monde miniature se concluant chaque jour. Il lui révélera aussi qu’il est responsable des interventions de Fujino et Kirie et qu’il va maintenant la capturer. Shiki va bondir sui lui mais, n’arrivant pas à voir ses lignes de la mort, va se faire capturer à l’intérieur de l’immeuble et Tomoe va alors ramasser son couteau puis s’enfuir en courant.

Arc de Mikiya  :

Touko va recevoir un coup de fil de Daisuke qui va lui révéler qu’un cambrioleur a trouvé des cadavres à l’intérieur d’une maison mais que quand la police est retournée et a sonné, ils n’ont rien trouvé d’étrange. La mage va alors s’intéresser à l’histoire et demander à Mikiya, maintenant en possession du permis de conduire après un mois de formation, d’enquêter sur l’immeuble. Le lendemain matin, Mikiya va revenir avec les informations détaillés sur trente des cinquante famille de l’immeuble ainsi qu’un rapport stipulant que l’ascenseur n’a pas fonctionné le premier mois. Il va aussi donner une lame de katana à Shiki mais Touko va lui demander de ne pas l’assembler ici sous peine de détruire intégralement le Kekkai.

Puis, Mikiya et Touko vont aller inspecter l’immeuble et Touko va expliquer à Mikiya tous les mécanismes cachés dans l’immeuble, entre les inscriptions sur les murs destinées à rendre fou, l’ascenseur qui fait un demi tour au niveau du premier étage et la construction en parallèle d’ l’immeuble. Quelques soirs plus tard, Mikiya voudra une nouvelle fois aller rendre visite à Shiki mais trouvera à nouveau la porte fermée à clé, ce qui commencera à sérieusement l’inquiéter. Le lendemain, Cornelius Alba brisera le Kekkai protégeant l’immeuble de Garan no Dou et ira prévenir Touko qu’il a capturé Shiki puis repartira, espérant que Touko parte à sa poursuite.

Arc final :

La mage ira alors affronter son ancien ami le soir même et le vaincra dans le hall de l’immeuble mais Araya interviendra et la tuera puis confiera, contre son gré, la tête de celle-ci à Cornelius. Dans le même temps, Mikiya trouvera Tomoe devant la porte de Shiki et ils décideront ensemble d’aller sauver cette dernière. Avant de partir pour l’immeuble, Mikiya emmènera d’abord Tomoe au niveau de son ancienne maison, ce dernier se souvent alors qu’il avait un lieu où il pouvait se considérer chez lui et il décidera de combattre pour lui et non pour Shiki. Arrivés au niveau de l’immeuble, ils se sépareront, Tomoe donnant la clé de chez Shiki puis passant par les sous-sols pour libérer la femme dont il est tombé amoureux tandis que Mikiya rentre par la porte principale. Une fois dedans, Mikiya va tomber face à Cornelius qui va se faire un plaisir de détruire la tête de Touko devant lui puis de le torturer lentement et violement jusqu’à ce qu’il s’évanouisse. Lorsqu’il voudra sortir de l’immeuble, Touko interviendra et le tuera définitivement. Pendant ce temps, Tomoe, après s’est être aperçu que tous les cerveaux des habitants sont stockés dans le parking souterrain hors des corps, va aller affronter Araya et mourra durant son combat.

Après avoir tué le jeune homme, Araya discutera avec Touko et se rendra compte, trop tard, qu’il n’a pas pris les précautions suffisantes pour enfermer Shiki. Celle-ci sortira à ce moment de l’ascenseur, un katana à la main, et affrontera Araya une troisième fois. Durant le combat, Shiki va éveiller sa troisième personnalité qui va tuer Araya, le mage mourant définitivement après une ultime discussion avec Touko, n’ayant pas prévu de corps de rechange. Après son réveil, Mikiya ira voir Shiki chez elle, celle-ci ne comprenant pas comment il a obtenu le clé de chez elle et cette dernière demandera alors, en rougissant comme jamais, que Mikiya lui donne aussi une clé de son appartement.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.