Accueil > World Material > Art des Mages > Concept > Yeux Mystiques de Perception de la Mort

Yeux Mystiques de Perception de la Mort

jeudi 3 mai 2012, par Yokathaking

Yeux Mystiques de Perception de la Mort (直死の魔眼, Chokushi no Magan, Mystic Eyes of Death Perception (MEoDP)) :

Les Yeux Mystiques de Perception de la Mort sont une capacité possédée actuellement par Ryougi Shiki et Tohno Shiki permettant de voir et d’interférer avec la mort.

Description

Les yeux de l’humain les possédant ne subissent pas de modification physique mais un circuit, similaire au circuit magique, va s’ouvrir dans leur cerveau et leurs yeux, leur permettant de voir la mort sous la forme de points et de lignes. Personne d’autre que l’utilisateur ne peut toucher et utiliser les lignes et les points même si ce dernier leur indique l’exact emplacement.

Les Ligne de la Mort (死の線, Shi no Sen, Line of Death) peuvent être tracées avec un objet tranchant comme un couteau ou une épée voire tout simplement avec un ongle mais cela est moins efficace car moins précis. Lorsque les lignes sont tracées, l’objet se brise le long de ses lignes et il devient alors impossible de se soigner ou de se régénérer d’une quelconque manière que ce soit, Arcueid ayant du réinventer entièrement et intégralement la structure conceptuelle de son corps après avoir tué par Shiki. Il semble cependant possible de se régénérer si la partie tranchée n’est pas entièrement séparée de l’objet d’origine, comme Arcueid qui a réussi à soigner son cou alors qu’il avait été tranché. Tracer les lignes n’a pas pour effet de tuer la personne mais cela est tout de même souvent le cas car la personne devient alors incapable de continuer à vivre, Shirazumi Lio étant mort juste en ayant ses deux bras et ses deux jambes tranchés.

Les Point de la Mort (死の点, Shi no Ten, Point of Death) quant à eux vont effacer purement et simplement l’existence d’un objet et celui-ci perdra alors immédiatement toutes ses propriétés, que ce soit son inertie, sa toxicité ou plus généralement n’importe quel effet qu’il a sur le monde extérieur. À l’instant où le point est transpercé, la vie de l’objet s’arrête et par conséquent, il meurt. Bien que la mort ne soit pas forcément instantané, car des êtres qui ont une grande emprise sur la réalité et une très vieille existence mettront plus longtemps à mourir, la mort n’en reste pas moins absolue et permanente et ne peut être annulée ou contournée, empêchant même toute réincarnation.

Nasu a précisé que les possesseurs des Yeux voient la mort sur tous les objets auxquels ils appliquent un concept de mort et c’est la raison pour laquelle, lorsque Tohno Shiki essaye de voir la mort sur des êtres non vivants, il se fatigue très rapidement, devant se connecter à la perspective de l’objet qu’il souhaite tuer.

Contrairement à ce qui est montré dans les films de Kara no Kyoukai, les Yeux sont en permanence activés mais Ryougi Shiki les maîtrise suffisamment pour choisir si elle souhaite voir les lignes et les points sur une personne et lorsqu’elle ne le souhaite pas, ses Yeux se comportent comme des yeux normaux.

Les Yeux Mystiques de Perception de la Mort sont probablement classés sous la catégorie Bleu dans le système des Nobles Couleurs car c’est la couleur de leur iris une fois activé. De plus, ils ne sont pas considérés comme de la Magie car, bien qu’ils soient impossibles de les créer grâce à la thaumaturgie, ils ne font qu’actualiser la mort d’une personne, un concept qui est donc dans le domaine du possible.

Obtention des Yeux

Il semble que le seul moyen d’obtenir les Yeux soit après une expérience proche de la mort, probablement car l’humain va alors se rapprocher d’Akasha, mais c’est tellement rare qu’ils sont de plus en plus considérés comme un simple mythe parmi tant d’autres. Aucune règle n’interdit qu’il y ai plus d’une paire d’yeux par univers mais en avoir une est un évènement déjà tellement rare qu’avoir deux utilisateurs est assimilable à un miracle.

Tohno Shiki possédait déjà des Yeux Purs de naissance grâce à son sang de Nanaya puis, après avoir été pratiquement tué par son frère adoptif, ceux-ci ont en plus acquis la capacité de voir et d’interférer avec la mort. Il a dans un premier temps refusé ses yeux et a alors reçu les Magangoroshi (魔眼殺し, Lit. Tueur d’Yeux Mystiques), des lunettes créées par Aozaki Touko puis volées et renforcées par Aozaki Aoko qui lui a ensuite données.

Ryougi Shiki à elle obtenu ses Yeux après ses deux années de coma durant lesquelles elle a uniquement observé Akasha. Ses Yeux sont bien plus puissants que ceux de Tohno Shiki, lui permettant de voir la mort de concepts éloignés de la perception humaine et elle peut s’en servir sans la moindre contrainte.

Niveau de Perception

Il existe quatre niveaux de perception, du moins avancé au plus avancé, mais tous sont capables les points et les lignes.

Tohno SHIKI : Ce ne sont pas de vrais Yeux Mystiques de Perception de la Mort car ils ne voient que la force vitale des gens et non leur mort, le limitant donc à ne pouvoir endommager ou tuer que des êtres vivants. L’écoulement de la vie étant similaire à l’écoulement de la mort, les lignes se superposent mais leur origine étant radicalement différente, ce n’est pas le cas des points. Par conséquent, il ne peut pas réellement tuer les gens, uniquement blesser gravement ses adversaires, ceux-ci mourant alors parce qu’ils ne peuvent plus vivre et non parce que leur existence a été effacée.

Nanaya (Tohno) Shiki : Il voit la mort de tout ce qui a une existence physique et concrète et peut donc tuer humains, animaux, plantes, murs, serrures, le Sol de la Genèse de Néro, etc mais il est par contre théoriquement complètement incapable de tuer des concepts car ce n’est pas quelque chose qu’il juge vivant. Transperçant directement le point de la mort, à l’instant où son attaque aboutit, l’existence de l’objet disparait et, quelque soit ce dont l’objet est fait, celui-ci mourant alors de la manière la plus simple possible, c’est-à-dire la mort pour une personne, l’effondrement d’un hall, etc. Si un objet est en mouvement au moment où Shiki le tue, celui-ci va immédiatement s’arrêter et chuter au sol s’il était en l’air. Cependant, il existe certains êtres physiques, comme un Originel un soir de pleine lune, possédant un concept de mort bien trop éloigné du sens commun et Shiki est donc incapable de les tuer.

Par contre, grâce à ses Yeux Purs, Shiki est aussi capable de voir ce qui normalement ne peut pas être vu, comme la Prison Capillaire d’Akiha ou le lien d’Arcueid avec Gaia, et par extension de les tuer. Il est à noter que lors d’un des rêves de Kagestu Tohya, Shiki a vu le point de la mort de l’univers mais cela n’a pas jamais été signalé par la suite. A la fin de Tsukihime, ses yeux sont devenus tellement puissants que ses lunettes ne servent plus à rien et il est obligé de porter un bandeau autour des yeux pour en diminuer l’effet.

Ryougi Shiki : Ses yeux lui permettent de voir la mort de pratiquement tout, à partir du moment où la chose en question existe et ce sans la moindre fatigue mentale et physique. Que ce soit une personne, un mur, une pensée, une maladie, une attaque thaumaturgique, une attaque psychique, ou un Dieu, elle peut le tuer. Nasu a bien précisé que dans le Nasuverse, un Dieu n’est ni vivant ni mort mais étant donné que les Yeux Mystiques de Perception de la Mort permettent de voir la mort de ce que l’utilisateur considère comme vivant, si elle considère qu’un Dieu est vivant alors elle peut le tuer. De manière intéressante, si elle juge une chose cassée et par extension déjà morte, ses yeux seront alors incapables de voir la mort de cet objet. De plus, il lui fallu du temps pour voir la mort d’Araya Souren, celle-ci étant cachée sous diverses protections, mais à partir du moment où elle a suffisamment de temps, elle peut voir la mort d’absolument tout. Il est en fait possible que ses Yeux voient en fait directement l’Origine et non la mort des choses et qu’elle se contente donc de tuer l’Origine.

Ryougi Shiki  : La troisième personnalité de Shiki étant l’Origine elle-même, ses Yeux voient la mort d’absolument tout ce qui existe, qu’importe ce que cela puisse être et même la réalité n’y échappe pas.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.